Gaspard ou l’enfance de l’art (séquentiel)

Gaspard et le phylactère magique, de Mickaël Roux et Alain Dary
Emmanuel Proust jeunesse / bd BOUM, 50 p. couleurs, 11 €

 

Comment expliquer les étapes de la création d’une bande dessinée aux enfants, sans que cela tourne à la leçon, et en leur donnant envie de se lancer ? En bande dessinée et grâce à Gaspard, bien sûr !

 

C’est les vacances, il pleut et Gaspard s’ennuie chez sa mamie. Surtout qu’il a oublié le chargeur de sa console. Heureusement, il y a un grenier interdit à explorer ! En soulevant un voile plein de poussière, notre jeune héros va réveiller le phylactère magique… et le fantôme de son grand-père, qui était dessinateur et va lui livrer toutes les petites ficelles du métier !


Interview 

– L'association bd BOUM, qui organise le festival BD de Blois, réalise habituellement des collectifs d'auteurs, sur des thèmes sociaux ou humanistes. Gaspard et le phylactère magique marque t-il un changement de cap ?

Bruno Génini (directeur de bd Boum) : Non, c’est une simple pause. Nous renouerons avec la BD témoignage l'an prochain. Par ailleurs, nous avons déjà édité des ouvrages à vocation pédagogique, comme BD en classe (Editions CRDP Orléans-Tours) en 2005 et Comment s'initier à la BD en primaire en 2009 (Editions CRDP Poitou-Charentes). L’association bd BOUM organise toute l'année des activités au sein des établissements scolaires. L'idée était de prolonger ces activités avec l'édition d'un ouvrage. Alain Dary est membre du conseil d’administration de bd BOUM et professeur des écoles. Il avait des envies d’écriture de scénario de BD ; c'était donc l'homme de la situation !

 

– Alain Dary, vous êtes le scénariste de Gaspard, comment ce projet a t-il été préparé ?

Alain Dary : Le projet est né il y a deux ans et demi environ. C’est une idée de Bruno Génini. Nous avions défini un cahier des charges. Il fallait que cet ouvrage explique les différentes étapes de création d’une BD, de manière ludique et pas rébarbative. L’idée de base étant qu’un enfant puisse lire cet album en autonomie et qu’il apprenne de solides notions de bande dessinée sans s’en rendre compte. Le rêve serait bien sûr que des enfants suivent les conseils du grand-père fantôme et tentent de réaliser leur propre petite BD ! Un autre objectif était de fournir aux enseignants un outil utilisable en classe. Un dossier pédagogique téléchargeable gratuitement a été réalisé par mes soins, avec l’aide d’une conseillère pédagogique de ma circonscription. Nous voulions apporter une aide aux enseignants pour qu’ils puissent s’essayer à la création d’une petite BD en classe… l’exercice n’étant pas si facile à réaliser sans aide !

 

– Quel est le public visé par ce livre ?

Alain Dary : Cet album a été pensé pour des enfants de 7 à 12 ans environ. Mais beaucoup d’adultes m’ont par la suite dit qu’ils y avaient appris beaucoup de choses !

 

 

Jérôme Briot